150 Marseillais, dont les députés PS Patrick Mennucci et Marie-Arlette Carlotti, lancent un appel à la légalisation contrôlée du cannabis à Marseille. Parmi eux notamment, des médecins, des enseignants, des artistes, des magistrats et des policiers qui estiment que la prohibition de cette drogue serait responsable de réseaux très organisés qui gangrènent de nombreux quartiers dans cette ville. Une psychiatre affirme également que son interdiction "aggrave les risques sur le plan sanitaire. Les consommations se font sur des produits dont on ne connaît pas la teneur, les compositions".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés