Vidéo associée: 

Publié le 18/06/2016

Policier qui a refusé de serrer la main à Hollande: Marine Le Pen "comprend" ce geste

Corps: 

Lors de l'hommage à Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, les deux policiers tués à Magnanville, un policier a refusé de serrer la main à François Hollande, qui présidait la cérémonie, puis à Manuel Valls. "Je comprends ce geste", assure Marine Le Pen. "Il est éminemment symbolique, détaille la présidente du Front national. On fait une telle violence aux policiers, on les désarme tellement moralement, on les livre à des missions qui ne cessent d'augmenter avec des moyens dérisoires, je ne suis pas étonnée de ce geste."

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet