GEYSER - Pour se rafraichir ces derniers jours lors de la canicule, certaines personnes n'ont pas hésité à prendre des risques en pleine rue. Ils ont ouvert des bornes incendie, laissant s'écouler des hectolitres d'eau. En Ile-de-France, un millier d'ouvertures sauvages ont été constatées. Une situation "critique" pour le groupe Veolia qui distribue 150 communes autour de Paris.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés