Vidéo associée: 

Publié le 19/10/2015

PLF 2016 : les députés débattent de la somme allouée au budget de l'Union européenne

Corps: 

Les députés ont adopté lundi l'article 22 du projet de loi de finances pour l'année 2016 qui fixe le "prélèvement sur recettes pour l'Union européenne", c'est-à-dire la part du budget français reversée à l'UE.

Représentant environ 1% "de notre richesse nationale", selon la rapporteure générale du budget Valérie Rabault, la somme allouée représentera environ "21,5 milliards d'euros".

Harlem Désir, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, a précisé que "la France demeure le deuxième contributeur net en volume au budget de l'UE après l'Allemagne" et qu'"en retour, la France est le deuxième bénéficiaire en volume des dépenses de l'UE en 2014".

La droite fustige le manque de "crédibilité" du gouvernement

Lors des débats, Danielle Auroi, députée écologiste et présidente de la commission des Affaires européennes, a jugé le budget européen "insuffisant pour faire face aux défis auxquels l'Union est confrontée".

Le député GDR de Seine-Saint-Denis François Asensi a plaidé pour l'instauration d'une taxe carbone aux frontières de l'Europe, au même titre que l'écologiste Eric Alauzet, tandis que le socialiste Christophe Caresche a estimé nécessaire de "créer un véritable système de ressources propres à l'Union".

Le député Les Républicains des Yvelines Pierre Lequiller a pour sa part fustigé le manque de "crédibilité" du gouvernement car le "déficit public (de la France) restera nettement supérieur à la moyenne de la zone euro".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet