Taxé de "président des riches" par l'opposition, Emmanuel Macron a dévoilé le 13 septembre sa stratégie de lutte contre la pauvreté. Ce plan de 8 milliards d'euros sur quatre ans prévoit des mesures de prévention de la précarité, un renforcement des dispositifs d'accompagnement au retour à l'emploi, ainsi que l'instauration d'un "revenu universel d'activité".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés