Le syndicat CGT devait demander lundi après-midi au comité central d'entreprise (CCE) de PSA de clarifier la situation après le démenti annoncé dans la matinée du plan de suppression d'emploi. "Révoltant", "écoeuré"... l'un des ses représentants a réagi au micro de LCI.

Publicité

Contenus sponsorisés