Invité ce vendredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Pierre Laurent a réagi aux frappes américaines sur une base aérienne de Bachar al-Assad cette nuit. "On risque d'entrer dans une escalade extrêmement dangereuse après le crime de guerre qui a été commis à Idlib, avec l'utilisation des armes chimiques", a estimé le secrétaire national du PCF. "L'urgence, c'est de faire taire les armes", a-t-il conclu.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés