Philippe El Shennawy, l'un des plus anciens détenus de France, devra encore patienter quelques jours avant de connaître la décision du parquet. Le tribunal d'application des peines de Créteil a examiné jeudi sa demande de libération conditionnelle. Le délibéré sera rendu mercredi 22 janvier.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés