Vidéo associée: 

Publié le 23/12/2013

Peter Harling, directeur du projet "Irak, Liban et Syrie", International Crisis Group

Corps: 

En Syrie, la perte de vitesse de l’Armée syrienne libre et l’afflux croissant d’extrémistes et de combattants étrangers donne un nouveau visage au conflit. La population connaît des niveaux de souffrance et de désarroi sans précédent. Peter Harling, directeur du projet "Irak, Liban et Syrie" au sein de l’International Crisis Group revient sur la situation.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet