La famille Le Pen est actuellement soupçonnée d'avoir sous-évalué son patrimoine détenu en commun en 2014. Chaque fois qu'un responsable politique ou un personnage public fait l'objet d'une enquête judiciaire, l'argument demeure toujours le même, affirme Laurent Neumann. Il s'agit soit d'un complot politique soit d'un harcèlement judiciaire, ajoute-t-il. De son côté, Pascal Perri estime qu'en France, qu'on le veuille ou non, il y a toujours une volonté de persécuter les élus. - Bourdin Direct, du mardi 22 décembre 2015, sur RMC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés