Mardi 22 août, après des mois de silence, François Hollande s'est enfin exprimé. Il a profité de sa prise de parole pour vanter, dans un premier temps, le bilan de son quinquennat. Il a ensuite émis des réserves sur la politique économique et sociale de son successeur, Emmanuel Macron. Pourquoi l'ancien président de la République a-t-il rompu son silence ? Aurait-il mieux fait de se taire ? - Bourdin Direct, du mercredi 23 août 2017, sur RMC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés