L'Etat doit trouver 10 milliards d'euros pour financer le remboursement de la taxe sur les dividendes. 300 grandes entreprises vont donc devoir mettre la main à la poche et payer des taxes exceptionnelles, selon Bruno Le Maire. Cet impôt sur les dividendes a été jugé non conforme à la Constitution par le Conseil constitutionnel. A qui la faute ? Pourquoi viser les grandes entreprises ? - Bourdin Direct, du mercredi 1er novembre 2017, sur RMC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés