Vidéo associée: 

Publié le 16/01/2014

Pékin : nouvel épisode d'aipocalypse

Corps: 

La densité de particules toxiques à Pékin a atteint jeudi le seuil de 671 microgrammes par mètre cube, soit une concentration 27 fois plus élevée que le plafond préconisé par l'OMS.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité