Les "péages de transit" pour les poids-lourds de plus de 3,5t doivent remplacer les portiques écotaxe, qui ont déclenché la colère des Bonnets rouges l'année dernière. Mais la mesure rapportera deux fois moins que prévu, car elle ne s'appliquera que sur 4000 km de réseau. La société Ecomouv', déjà dédommagée par l'Ãtat après la suppression des portiques écotaxe, récoltera cette nouvelle taxe.

Marie Labat avec Charles Villanove et Hugo Leenhardt

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés