Vidéo associée: 

Publié le 18/04/2015

"Pas une journée sans l'avoir dans la tête" témoigne Micheline, agressée par le meurtrier présumé de Chloé

Corps: 

Micheline, 78 ans, a été agressée en 2009 par le meurtrier présumé de la petite Chloé, neuf ans, assassinée mercredi à Calais. Traumatisée, la retraitée est soulagée de voir son agresseur derrière les barreaux, et souhaite qu'il "n'en sorte plus". Elle ajoute qu'elle repense à son agression tous les jours.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet