Après son soutien humanitaire, la France s'engage un peu plus en Irak. Paris va envoyer des armes aux forces kurdes pour contrer la propagation des jihadistes dans le pays. Cette décision divise la classe politique.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés