En plein Paris, sous le métro Porte de la Chapelle, des centaines de migrants vivent dans un campement improvisé. Des associations leur ont donné des tentes, mais les problèmes sanitaires sont récurrents. Reportage au coeur de ce camp qui ne cesse de s'agrandir depuis juillet dernier et dont le démantèlement pourrait avoir lieu dès le mois de juin.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés