Trois jours après le sacre mondial des Bleus, retour à la case justice pour le hand français: la cour d'appel de Montpellier rend mercredi son jugement dans l'affaire des paris liés à un match présumé truqué, qui vaut aux frères Karabatic et à 14 co-prévenus d'être poursuivis.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés