Deux proches du FN, Frédéric Châtillon et Nicolas Crochet, sont dans le viseur du Panama Papers. Marine Le Pen dénonce l'amalgame entre eux et le parti. "Le prestataire du FN n'a ni fraudé, ni camouflé aucune somme" a-t-elle déclaré jeudi, avant de critiquer le travail des journalistes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés