Le secrétaire d'Etat en charge du Budget Christian Eckert, invité ce lundi de BFM Story sur BFMTV, a déclaré que "des vérifications étaient nécessaires" dans le cadre de l'affaire Panama Papers. "Il faut s'assurer que les noms correspondent à des situations de fraude fiscale, ce qui n'est pas forcément avérée", a-t-il déclaré. "Nous travaillons généralement sur la base de ce qui s'appelle le secret fiscal", a-t-il affirmé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés