Le chef du gouvernement pakistanais inaugure la restauration de l'un des temples les plus sacrés de l'hindouisme. Vieux de près de 900 ans, le temple Katas Raj se trouve à une centaine de kilomètres au sud de la capitale, Islamabad. Un geste symbolique de la part de Nawaz Sharif pour cette minorité religieuse, dans un pays ou la population est majoritairement musulmane.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés