Les États-Unis ont connu dimanche leur plus grande tuerie de masse. Cinquante personnes ont perdu la vie, et cinquante-trois ont été blessées après qu'un homme a ouvert le feu dans une boîte de nuit gay à Orlando, en Floride. Alors que l'enquête sur le tireur avance, seules quelques victimes ont pour le moment été identifiées, laissant les proches dans l'angoisse.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés