Déployés en Île-de-France dans le cadre du plan Sentinelle, les 6.500 soldats surveillent les lieux sensibles pour que la population puissent réveillonner. Cantines et logements ont été réquisitionnés à Paris pour les aider dans leur mission. Souvent loin de leurs proches, ils se consolent avec les dessins d'enfants et les messages de remerciements qu'ils reçoivent.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés