L'équipe médicale de l'Hôpital thaïlandais Chang Rai est en alerte, prête à recevoir les huit derniers enfants piégés dans la grotte inondée et leur entraîneur de foot après la reprise de la mission d'évacuation. Hier, des plongeurs d'élite ont réussi l'extraction périlleuse de quatre premiers garçons qui ont déjà été pris en charge par les services de santé.

L'opération de sauvetage avait été suspendue la nuit dernière pour laisser aux équipes de plongeurs le temps de récupérer et de remettre en état leur équipement.

Il y a deux semaines que les jeunes et leur entraîneur sont coincés dans cette grotte, ils ont été retrouvés sain et sauf au bout de neuf jours, mais dans un état de faiblesse extrême.

13 plongeurs étrangers et cinq membres d'élite de la marine thaïlandaise participent à ce sauvetage inédit et dangereux. Vendredi, un plongeur thaïlandais a perdu la vie par manque d'oxygène sur le retour des 4 kilomètres qui séparent les enfants de la surface.

Quatre enfants sont sauvés mais la joie des familles est tempérée par l'attente angoissante de l'extraction des autres, toute la Thaïlande retient son souffle.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés