5 vues

La Palestine semblait avoir été oubliée lors de cette Assemblée générale au profit de la crise syrienne et de la lutte contre l'État islamique. Mais le président de l’autorité palestinienne a su remobiliser la communauté internationales sur la crise israélo-palestinienne.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés