Le recueillement a été troublé par des hooligans, dimanche après-midi, à Bruxelles. "On est chez nous!", "complices terroristes": quelque 300 manifestants nationalistes ont fait irruption dimanche sur la place de Bruxelles transformée en mémorial après les attentats meurtriers de mardi, avant d'être dispersés par la police qui a interpellé une dizaine d'entre eux.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés