Vidéo associée: 

Publié le 04/06/2014

Obama réaffirme son soutien aux dirigeants des pays de l’Est de l’Europe

Corps: 

Barack Obama est arrivé mardi à Varsovie, où il a tenté de rassurer ses alliés d'Europe centrale et de l'Est, qui craignent une contagion de la crise ukrainienne. Le président américain a proposé à ses homologues un plan de sécurité d'un milliard de dollars, qui prévoit le déploiement de nouvelles forces américaines dans la région. Un plan qui doit encore être approuvé par le Congrès.

Après la Pologne, Obama se rendra au G7, à Bruxelles, puis en Normandie pour les commémorations du Débarquement, où il croisera Vladimir Poutine. Mais aucune rencontre formelle n'est prévue avec le président russe.

''J'ai toujours eu une relation de travail avec monsieur Poutine, a dit le président américain mardi devant la presse. Tout au long de cette crise, j'ai parlé à monsieur Poutine au téléphone. J'ai été très clair avec lui en privé sur les principes que j'ai toujours défendus publiquement. Nous voulons avoir de bonnes relations avec la Russie, nous ne voulons pas menacer la Russie.''

Barack Obama a rendez-vous en revanche ce matin avec le nouveau président ukrainien Petro Porochenko, à qui il pourrait proposer une aide militaire américaine, en signe de soutien au nouveau régime de Kiev.

Comme un symbole, le dirigeant ukrainien a assisté mardi soir à Varsovie à la remise du prix Solidarité au leader historique des Tatars de Crimée, Moustafa Djemilev. Petro Porochenko s'est dit absolument certain que la Crimée sa libre bientôt.

Partager cette vidéo :

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité