A l'attention de ses adversaires qui dénoncent l'absence de véritable stratégie face à Daech, Barack Obama a mis en garde ce mardi lors de son ultime discours sur l'état de l'Union, contre les "déclarations excessives" selon lesquelles il s'agirait de "la Troisième guerre mondiale". Correspondant à Washington pour LCI, Michel Floquet a livré ses précisions.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés