Les manifestants de "Nuit debout", présents depuis 11 jours place de la République à Paris, ont été à nouveau évacués ce lundi matin. Les tentes ont été démontés dans le calme par les forces de l'ordre et les services de la mairie. "On ne lâchera pas, on reviendra", prévient Quentin, membre de ce mouvement citoyen. "On est le 41 mars et il y aura un 42, je vous l'assure", a-t-il ajouté au micro de BFMTV.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés