Vidéo associée: 

Publié le 19/03/2018

Novitchok : une analyse pour des scénarios

Corps: 

Des analyses devront être menées sur les échantillons de gaz innervant pour confirmer l'identification du Novitchok, explique Jean-Pascal Zanders, chercheur spécialisé en désarmement, et responsable de l'ONG "The Trench".

"Jusqu'à présent, on a eu en fait très peu d'informations", indique Jean-Pascal Zanders . Le Novitchok, l'agent présumé avoir été utilisé, est disponible en plusieurs versions : il peut être liquide, ou binaire, c'est-à-dire les composants doivent interagir l'un avec l'autre pour produite l'agent innervant final. Et il y a aussi une variante sous forme de poudre. Selon la confirmation du type de Novitchok utilisé, les scénarios sont différents, mais beaucoup d'indices laissent penser qu'il s'agit d'un agent innervant.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité