L'ancien chef d'al-Qaïda a écrit un testament qui fut retrouvé dans sa maison d'Abottabad (Pakistan), où il fut tué par les forces spéciales américaines le 2 mai 2011. Il lègue une somme importante à la cause jihadiste.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés