Vidéo associée: 

Publié le 01/06/2017

Nouvelles arrestations dans le scandale Odebrecht

Corps: 

Le méga-scandale de corruption Odebrecht en Amérique Latine revient sur le devant de la scène.

Enrique Capriles, le candidat de l'opposition au Venezuela se serait fait financer sa campagne présidentielle de 2012 par la firme de BTP brésilienne.

Révélation du journal économique brésilien Valor selon qui, Hugo Chavez, lui aussi mouillé dans cette affaire, était le principal destinataire des fonds.

#Odebrecht habría financiado a opositor venezolanohttps://t.co/TxGRj8l5YA pic.twitter.com/lBR5tq15Qk- La Capital (@LaCapitalMx_) 1 juin 2017

Dans le même temps, 7 personnes ont été arrêtées lundi en République dominicaine. Et au Panama, 36 personnes auraient touché de l'argent illégal d'Odebrecht. Parmi elles, figureraient deux enfants de l'ancien président Ricardo Martinelli.

En Colombie, Odebrecht a déclaré avoir versé 1 million de dollars au président Juan Manuel Santos.

A ce jour, le méga-scandale éclabousse 9 pays de la région.

Selon le ministère américain de la justice Odebrecht a versé pour près de 800 millions de dollars de dessous-de-table, en un plus de dix ans.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet