Trente neuf baleines pilotes, certaines faisant 5 mètres de long, se sont échouées volontairement à marée haute, samedi, sur la plage néo-zélandaise de Golden Bay. Douze d'entre elles ont mortes naturellement et les autres ont été abattues faute d'avoir pu être remises à l'eau. Les scientifiques n'expliquent pas clairement ce type d'échouage volontaire.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés