Trois mois après la rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un, les deux Corées se réuniront en septembre à Pyongyang pour un nouveau sommet après celui du mois d'avril dernier. C'est ce qu'a annoncé lundi l'agence sud-coréenne Yonhap alors que les deux camps ont engagé des discussions de haut niveau dans la Zone démilitarisée (DMZ).

Selon l'agence de presse, le président sud-coréen Moon Jae-in fera le voyage jusqu'en Corée du Nord.

En attendant cette rencontre, des pourparlers se tiennent ce lundi dans la partie nord du village frontalier de Panmunjom.

" Nous allons effectuer une évaluation globale des progrès dans la mise en oeuvre de la Déclaration de Panmunjom et discuter des prochaines étapes ", a déclaré le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon, qui dirige la délégation du Sud.

Si les échanges entre le Nord et le Sud se sont intensifiés depuis le début de l'année, tout reste à faire s'agissant des sanctions contre la Corée du Nord ou de son engagement à se dénucléariser. En attendant, les deux camps prévoient pour la première fois en trois ans, une réunion des familles séparées depuis la Guerre de Corée (1950-1953). Cette rencontre est programmée pour la semaine prochaine.

Avec Agences

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés