Alors que beaucoup de chrétiens ont fui l'état islamique en Irak et au Levant, le gouvernement, sous l'impulsion de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur et Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, s'est dit prêt à "favoriser l'accueil", au titre de l'asile, des chrétiens d'Irak victimes de "persécutions" de la part des jihadistes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés