Invité ce mardi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Michel-Edouard Leclerc s'est positionné contre une ouverture systématique de ses supermarchés le dimanche. Pour des raisons économiques, mais pas seulement. "On a des valeurs, nos salariés ont droit d'avoir un jour de repos en famille", a affirmé le patron de l'enseigne.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés