Vidéo associée: 

Publié le 22/03/2018

Nicolas Sarkozy : une garde à vue inédite

Corps: 

Un ancien président de la République placé en garde à vue, c'est une première en France. Depuis avril 2013, la justice enquête sur l'éventualité d'un financement occulte par le régime de Kadhafi, de Nicolas Sarkozy, alors candidat de l'UMP.

Un an plus tôt, Mediapart révèle l'affaire, et avance un montant de 50 millions d'euros : le site d'informations s'appuie sur les témoignages d'anciens dignitaires du régime lybien.

Depuis son départ de l'Elysée en juin 2012, Nicolas Sarkozy a été entendu par la justice pour d'autres cas : dans le dossier Karachi, l'affaire Bygmalion ou encore le scandale des écoutes.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet