Si ses partisans ne viennent pas le chercher, il ira les trouver. Les équipes de Nicolas Sarkozy ont bien compris que cette fois plus que jamais, la course à l'Elysée se jouerait avec les réseaux sociaux et grâce à l'aide des nouvelles technologies. La radio RMC révèle qu'ils ont donc lancé une application nommée Knockin, traduisez "frapper à la porte".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés