Nicolas Sarkozy entame l'année 2016 discrètement. Le président du parti Les Républicains, qui fait face à l'accumulation des mauvais sondages d'opinion, enchaîne les sorties en province loin des médias. Une opération reconquête lui permettant de s'éloigner de son parti, qui lui est de moins en moins favorable. Le chef de l'opposition semble isolé au sein de son parti, à tel point que certains se demandent s'il sera en mesure d'aller jusqu'au bout.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés