Nicolas Sarkozy, président des Républicains, était en meeting ce soir à Lille. Il a lancé son plan d'attaque et est notamment revenu sur le thème de l'immigration. "Le politiquement correct est la police de la pensée exercée par ceux qui sont minoritaires dans le pays mais majoritaires dans une partie des élites. Nous n'en voulons plus", a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés