Nicolas Canteloup, dans la peau de Philippe Douste-Blazy, n'a pas de doute, la politique française est bien malade. Il va donc falloir établir une ordonnance suffisamment chargée pour la soigner.

Découvrez également les autres imitations de Nicolas Canteloup dans la Revue de presque du 16 décembre. 

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés