Nicolas Canteloup rejoue à sa manière la matinale d'Europe 1 qui a reçu, deux heures durant, Nicolas Sarkozy.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés