Le Premier ministre israélien s'est exprimé ce mardi soir publiquement après l'attaque de la synagogue de Jérusalem. 'Le monde regarde ces événements mais à notre grand regret, il ne demande pas aux Palestiniens de cesser l'incitation à la violence contre Israël, qui est la racine du conflit' a t-il déclaré, appelant tous les dirigeants du 'monde civilisé' à exprimer leur indignation. Par ailleurs, il a dit avoir ordonné aux forces de l'ordre de 'détruire les maisons des terroristes' et de renforcer les mesures punitives contre ceux qui 'incitent à la haine'. Il a également annoncé un renforcement des mesures de sécurité dans la Ville sainte.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés