Depuis quelques mois, 1.300 gendarmes du Nord sont équipés de tablettes et smartphones leur permettant, en quelques secondes, d'interroger des fichiers ou encore de contrôler des identités. Ce dispositif, baptisé "Néogend" a permis de doubler le nombre de contrôles. Rien qu'au mois de décembre, l'identité de 45.000 personnes a été vérifiée. L'expérimentation va s'étendre à la totalité du territoire d'ici 2017.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés