Après une publication du Monde sur le passé jihadiste de Mehdi Nemmouche, l'un des ex-otages français, Nicolas Hénin, a dévoilé que l'auteur de la tuerie du Musée juif de Bruxelles était effectivement geôliers en Syrie. Un autre ex-otage, Didier François, a réagi à cette révélation en estimant qu'elle était " irresponsable ".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés