Vidéo associée: 

Publié le 19/01/2018

NDDL : et maintenant, que va devenir la ZAD?

Corps: 

L'exécutif a enterré officiellement le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, mettant fin à un feuilleton de plusieurs décennies. Tous les regards se tournent désormais vers la ZAD, dont les occupants se disent prêts à rouvrir les accès mais refusent pour certains toute expulsion. Une agricultrice expropriée de ses terres estime qu'il est "légitime" que "ceux qui se sont battus contre ce projet imbécile puissent rester". Elle met en avant les projets lancés par les zadistes, comme un hangar construit en 2016, qui a vocation à devenir un atelier à bois. Le maire de Notre-Dame-des-Landes n'est pas opposé au maintien de ces activités, mais à certaines conditions. "Il faut payer l'eau, l'électricité, avoir des permis de construire, respecter les lois", explique le maire Jean-Paul Naud. En priorité, les autorités veulent libérer la "route des chicanes", obstruée depuis 5 ans par des pneus, des épaves de voitures ou encore des barricades.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité