Le Conseil d'Etat doit répondre ce lundi et mercredi à plusieurs questions soulevées par le projet de Notre-Dame-des-Landes après avoir été saisi par des associations opposées au projet. L'instance établira alors si le référendum consultatif prévu le 26 juin en Loire-Atlantique et censé recueillir l'avis des locaux quant à l'ouverture du nouvel aéroport peut se tenir ou non. En attendant, les échanges sont toujours aussi vifs entre pro et anti Notre-Dame-des-Landes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés