Depuis ce week-end, la ville de Nantes a mis en place le système d'arrêt à la demande pour les passagers des bus de nuit. À partir de 22h30, il est possible de demander au chauffeur de s'arrêter à n'importe quel moment. Objectif : réduire la distance entre l'arrêt et le domicile, et donc le risque d'agressions. L'expérimentation durera six mois.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés