Ce dimanche, une municipale partielle a lieu à Marvejols en Lozère. La commune accumule une dette de 14 millions d'euros. Cela avait d'ailleurs poussé le maire à se donner la mort avant d'entraîner la démission de son successeur à la fin du mois d'août. Le nouvel élu devra remettre les comptes à flot.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés