Les jeunes risquent de plus en plus d'être victimes de troubles de l'audition à cause des casques et écouteurs. Une récente étude montre que les jeunes passent plusieurs heures chaque jour avec de la musique sur les oreilles. De plus, les sons en MP3 n'améliorent pas ce constat. "Le format numérique est plus risqué. C'est un format qui est compressé. C'est une perte de relief qui oblige les utilisateurs à mettre plus fort, ce qui a donc un impact sur leur audition", explique Klara Jacquand, de l'association Agi-son.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés